letras.top
a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 #

letra de les 4 saisons - o.pee

Loading...

[couplet 1]
les jeunes rêvent de scarface, politique ghetto un max de liasses
cuir blouson, tim boots pour les assauts
alerte rouge, le cash plombe les âmes
la flamme de la jeunesse disparaît, on se cond-mne, restons liés
les temps ont changé, tous ensemble pour combattre le mal
bâtir un futur, gagner sa liberté par l’fruit du travail
combien de mes proches ai-je vu gâcher leur talеnt
ont déjà des corps d’hommes mais ne rеstent que des enfants
désirent être grands, la rue, pas d’cadeau
stimule tes neurones, assume tes actes
bouge pour rester en forme
en somme construis ta vie
retiens mon récit pour rester en vie
survivre dans un monde fou, de hyènes
où l’état nous fait perdre le contrôle de nous-mêmes
la force intérieure pour rester intact
aux devants de toutes attaques
le lion que je suis rugit pour les jeunes populations
mon rap prière, pour tous ceux qui combattent cet enfer

[refrain (-2)]
notre existence est une feuille que balade le vent
dans un monde où parfois paraît la xxx brusquement
une vie et quatre saisons, une mort pour refleurir en quatre saisons
[couplet 2]
hey yo, j’lâche les grenades
xxx
contacte mes rimes à travers le béton, se balade scret-di
côtoie les beaux jours et les malheurs de certains
il se dit qu’on vit surtout par la pensée, la vision d’un lendemain
combien de fleurs se fanent même avec le soleil
le monde semble si gris, gris qui vire au noir, attire l’apocalypse
j’ai peur pour mon fils, de n’être pas là pour l’protéger d’la vie et ses vices
des situations à haut risque
ma destinée xxx ma mort tombera le jour j pour que j’évacue mon tort
à la recherche d’un nouveau décor
faut qu’j’sois fort, plus encore
plus fort que les dangers qui veulent m’endormir
mener mister o.pee à la morgue
les flics me narguent, narguent mes frères, bavures policières
qui sont ceux qui n’ont pas passé une nuit d’éclate, la tête en l’air
l’enfer devient réalité, la galère une b-n-lité
de nos jours c’est le mal par le mal pour s’en tirer

[refrain (-2)]
notre existence est une feuille que balade le vent
dans un monde où parfois paraît la xxx brusquement
une vie et quatre saisons, une mort pour refleurir en quatre saisons

[couplet 3]
j’laisse parler les faux, les bavards
ceux qui veulent faire d’la vie un bazar
rempli d’bêtise immorale, de paparazzi rural
les hypocrites hantent les avenues, jactent sur les faits et gestes
en vrai, j’crois qu’c’est l’ignorance qui joue sur leur point d’vue
la foi s’perd de nos jours, les temps sont durs
nous sommes les pions d’un échiquier universel où le bien le mal se perdent
que faire dans un domaine où tu n’sais où aller?
que dire pour enfin retrouver la volonté?
[refrain (-5)]
notre existence est une feuille que balade le vent
dans un monde où parfois paraît la xxx brusquement
une vie et quatre saisons, une mort pour refleurir en quatre saisons