letras.top
a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 #

letra de famix - dmh (bel)

Loading...

[paroles de “famix”]

[couplet unique]
j’suis pas dans l’game, ni dans l’jeu, j’veux juste du poor pour manger
kesta ? tu fais l’envieux, pour des billets tu peux changer
t’es là tu m’parles d’amitié, ça joue aux couilles pour un g
confiance qu’en mon cous’, j’ai pas eu d’père ni de frère
dans les deux sens à personne tu peux faire confiance
j’prépare mes plans à l’avance, y a souvent des inconvénients
on vit au jour le jour, mais tout peut arriver
pensées à rayan, jamais on va t’oublier
et comme d’hab’ j’suis dans ma tilte à force de trop penser
donc j’roule une grosse fusée pour pouvoir oublier
en même temps m’apaiser
on n’pense pas qu’à baiser, qu’à fumer, qu’à voler, des fois on est obligés
on finit par regretter, on veut s’faire pardonner
pour ça faut prier, cette année j’ai gagné en maturité
mon compte en banque à bien mangé, travail toujours récompensé
mais faut pas s’tuer, faut pas forcer
pas l’choix, des fois faut s’éloigner pour mieux se rapprocher
à schaerbeek on est soudés, on aime pas se mélanger
dans l’biberon y a l’mélange, c’qui fait qu’des fois ça part en couille
les di souvent veulent nous fouiller, y a rien pour eux, tout est caché
à part un p’tit g, même pour ça va t’embarquer, pendant qu’des chicks se font violer en pleine rue, là y a personne pour contrôler (là y a personne pour contrôler, là y a personne pour contrôler)
croient qu’c’est un jeu, c’est la vraie vie, les di te poursuivent, quitte à perdre la leur et même celle des autres
pensent pas aux conséquences, des fois c’est conséquent (pensent pas aux conséquences, des fois c’est conséquent)
pensent pas aux conséquences, des fois c’est qu’on s’échange
j’repense aux proches partis trop tôt, tués au comico, égorgés au couteau, accident dans l’auto
à 4 dans la clio, direction hollanda
j’suis sur la route, les plaques sont jaunes, j’ai l’cous’ qui va prendre du jaune
moi j’prends d’la verte, c’est ça qu’j’préfère, y en a qui tombent pour de sales affaires
on sait c’qu’il faut faire, c’qu’il faut pas faire, pourtant on fait l’contraire
on pète nos têtes, on roule nos pet, j’suis aux pays-bas, on prend l’amnes’
on te conseille, tu réponds à l’aise, c’est comme ça qu’les drames se passent
dans nos cœurs y a de la place, on montre pas visage de glace
pour des putes, y en a qui s’cassent (pour des putes, y en a qui s’cassent)
lâche une phrase, je sais qui t’es (lâche une phrase, je sais qui t’es)
tes mimiques j’ai d’jà rôdées (tes mimiques j’ai d’jà rôdées)
jamais de chkeum au quartier, tu connais, c’est sacré
ça existe pas les vrais frères comme sucré
la vie est salée, des fois j’me laisse aller
envie d’me réveiller, avancer, la routine, jamais s’y habituer
toujours essayer d’changer, sinon ta tête elle va péter