letras.top
a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 #

letra de 1802/1869 - les méfaits de mornac - aorlhac

Loading...

bandit redouté commettant vols et agressions
monstre exécrable enveloppé d’une aura meutrière
pillant les villes de laqueille et d’herment
de saint-sauves autant que de bourg-lastic

terreur de la région semant trouble et chaos
homme robuste a la stature puissante
aux jarrets d’acier et aux mains d’étrangleur
pour arriver avec hardiesse jusqu’aux proiеs de ses larcins
il employait avеc malice…
de terribles roublardises souvent pris de boissons
saoul il cherchait querelles et rixes

envoyé au cachot puis au bagne
le costaud ne reculait devant aucunes exaction
au point que les habitants des montagnes
jusqu’aux plaines de la limagne
prenaient jambes a leur cous
en voyant le criminel aux yeux sanglants
les parages baignants
des les sordides exploits du vil mornac

tournées de beuverie, vols qualifiés, strangulation
homicides, rudoiements, cumulant des années de bagne
et de travaux forcés rien n’arrêtait la déraison
qui le possédait

bandit redouté commettant vols et agressions
monstre exécrable enveloppé d’une aura meutrière
pillant les villes de laqueille et d’herment
de saint-sauves autant que de bourg-lastic

envoyé au cachot puis au bagne
le costaud ne reculait devant aucunes exaction
au point que les habitants des montagnes
jusqu’aux plaines de la limagne
prenaient jambes a leur cous
en voyant le criminel aux yeux sanglants
les parages baignants
des les sordides exploits du vil mornac
son flair redoutable le fit même abuser
de la confiance d’une jeune demoiselle
qui la porte de sa demeure entrebâiller
se vit prise au gosier par l’animal

battue et étranglée
et ce pour quelques pièces d’or, dort…

la débouille de la pauvre infortunée
fut retrouvée près d’un rivage

ne pouvant contenir sa folie
et laissant de nombreux indices derrière lui
les regards et soupçons
se portèrent alors à juste titre sur le tueur
et mornac fut transféré dans une maison de force
puis désigné plus tard
comme aliéné mental a l’asile de léhon
ou devenu fou et sénile
il décèdera laissant derrière lui 68 ans de décadence